Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Oncologie

Présentation 

L'oncologie est une spécialité jeune, en pleine évolution, au carrefour entre la médecine transversale pluridisciplinaire (prise en charge clinique multi-organes, soins de support, psycho-oncologie) et la science fondamentale avec l'émergence depuis 20 ans de nombreuses nouvelles modalités thérapeutiques.

L'oncologie se divise en 2 options : oncologie médicale et oncologie radiothérapie (une 3ème option existe, l'onco-hématologie, mais risque de disparaitre prochainement).

L'internat permet avant tout de se former à la prise en charge des patients hospitalisés et permet de rencontrer des situations variées allant de la prise en charge des urgences cancérologiques à la fin de vie, en passant par la réalisation de traitement par chimiothérapie ou nouvelles thérapies ciblées quel que soit le stade du cancer. Il s'agit notamment d'évaluer la tolérance du traitement, l'évolution du cancer ainsi que d'assurer la coordination des soins au domicile.

Les urgences en cancérologie sont particulièrement variées et dépassent largement la neutropénie fébrile et l'embolie pulmonaire. Elles font souvent appel à des gestes interventionnels (endoprothèses, endoscopies, chirurgie…) en complément des gestes réalisés par les internes : ponctions lombaires, pleurales, d'ascite…

Les patients en fin de vie nécessitent une prise en charge continue tant médicamenteuse que psychologique. Les équipes de soins palliatifs sont largement présentes au sein des structures oncologiques et d'une aide précieuse tant pour les patients et leurs familles que pour les internes.

En parallèle de l'hospitalisation traditionnelle, les activités d'hôpital de jour, très souvent accessibles aux internes pendant l'internat, permettent d'être en contact avec d'autres aspects de la discipline et d'appréhender la prise en charge ambulatoire des patients. Des stages de consultation, en autonomie ou assisté par un senior, ont été mis en place afin de compléter la formation concernant la prise en charge diagnostique, le suivi des patients, la stratégie thérapeutique et l'organisation globale des soins oncologiques.

Toutes ces prises en charges s'intègrent dans une logique d'évaluation pluridisciplinaire constante, tant sur le plan médical que psychologique et social. L'oncologie se pratique en équipe, les décisions sont prises en réunions pluridisciplinaires (pathologistes, radiologues, chirurgiens, radiothérapeutes et spécialistes d'organe) dans lesquelles l'oncologue joue le rôle d'expert et de coordonnateur.

La richesse de la formation en oncologie tient à la multidisciplinarité maintenue tout au long de l'internat et favorisée par la possibilité de réaliser certains stages en dehors de la spécialité. De plus, il est souvent possible de découvrir d'autres aspects de la discipline en dehors des seules structures hospitalo-universitaires, au sein des centres de lutte contre le cancer par exemple, et l'existence d'un secteur libéral important permet d'assurer des débouchés pour chacun.

Compte tenu de la proximité de la biologie, de nombreux internes valident, sans toutefois que ce soit une obligation, un Master 2 Recherche (pouvant s'inscrire aussi bien dans une thématique de biologie fondamentale que d'éthique, de statistiques…). Du fait d'une recherche clinique dynamique, les standards thérapeutiques évoluent sans arrêt, et l'oncologie médicale française est l'une des spécialités étant à l'origine d'avancées internationales chaque année. En pratique, certains traitements sont administrés dans le cadre d'essais thérapeutiques ; et l'interne d'oncologie médicale est ainsi rapidement sensibilisé à la recherche clinique lors de sa formation et il n'est pas rare que des travaux aboutissant à des publications lui soient proposés lors de son cursus.

Toutes ces spécificités font de l'oncologie médicale une spécialité transversale, dynamique et stimulante, particulièrement riche en contacts humains et en rencontres.

Formation

Le DES d'oncologie option « oncologie médicale » comprend depuis 2007 : 10 semestres dont 4 en oncologie médicale, 1 en radiothérapie, 1 en hématologie et 4 semestres « libres » (a réaliser hors ou dans la discipline).

Les stages dit « libres » peuvent être réalisé dans une spécialité médicale hors de la discipline initiale : pneumologie, gastroentérologie, médecine interne, réanimation médicale, anatomopathologie, etc. Ils sont un complément essentiel dans la formation de l'interne d'oncologie médicale car permettant de se spécialiser dans un organe particulier, par exemple.

Ce sont des professeurs qui supervisent la formation des internes, que ce soit sur le plan théorique ou pratique. Ce sont également eux qui décident, avec l'ARS des ouvertures ou fermeture de postes à chaque semestre, au sein de leur spécialité.

Ils peuvent également t'aider dans ta formation, par exemple pour des demandes de hors filière, des demandes d'inter CHU ou des Masters 2.

Ils supervisent aussi le post-internat avec les postes d'assistants et de chefs de clinique.

Postes

Les choix de stage ont lieu chaque semestre en mars et en septembre. La date est communiquée à l'avance par l'ARS.

En pratique, quelques semaines avant, chaque référent des internes fait un prévisionnel des choix de chacun pour son DES, en incluant les demandes d'inter CHU, les demandes de hors filière, et les demandes des autres internes de spécialités médicale afin d'éviter les changements de dernière minute le jour J.

Le jour des choix, la décision se fait promotion par promotion, le plus ancien et le mieux classé choisit en premier et le plus jeune et le moins bien classé choisit en dernier.

Les terrains de stage sont répartis dans plusieurs établissements à Bordeaux et en périphérie au sein de la région Aquitaine.

Les stages à Bordeaux dans la discipline se réalisent dans différents établissements:

  • A l'hôpital au CHU Saint André avec l'Unité 8 (secteur d'hospitalisation traditionnelle) et l'Unité 35-36 (service d'hôpital de jour)
  • Au centre anti cancer à l'Institut Bergonié avec le 2e étage, le 3e étage, le 4e étage et les essais précoces (services d'hospitalisation conventionnelle) ainsi que l'hôpital de jour

Les stages en périphérie se réalisent dans différents centres hospitaliers de la région :

  • A Libourne (environ 40min de Bordeaux) au sein d'un service d'hospitalisation conventionnelle
  • A Pau (environ 2h de Bordeaux), comprenant un service d'hospitalisation conventionnelle
  • A Bayonne (environ 2h de Bordeaux), avec un service d'hospitalisation conventionnelle et un secteur d'hôpital de jour
  • A Mont-de-Marsan (environ 1h30 de Bordeaux), avec essentiellement un secteur d'hôpital de jour

Les villes périphériques sont relativement grandes, facilement accessibles, au cadre de vie agréable avec possibilité de loger au sein de l'internat. Rencontre des autres internes et bonne ambiance garanties !

Enseignement

Localement, les cours de DES sont mis en place depuis maintenant 3 ans. Ils ont lieu le mercredi 1 fois par mois, de 17 à 20h ; la plupart du temps à St André mais aussi à l'Institut Bergonié, selon le ou les intervenants. Chaque session correspond soit à une thématique d'organe soit à une thématique transversale (douleur, soins palliatifs, etc) ; la plupart des sous disciplines sont alors abordées (oncologie, radiothérapie, chirurgie, éventuellement intervention de paramédicaux...).

Régionalement, l'ASIO, l'association des internes d'oncologie du Sud Ouest (Limoges, Bordeaux, Toulouse et Montpellier), organise deux fois par an (novembre et avril/mai) des cours inter régionaux sur un thème donné, à chaque fois dans une ville différente.

Nationalement, les CNO (cours nationaux d'oncologie) sont organisés tous les ans initialement par l'AERIO et depuis 2015 sous la direction du CNEC (Collège national des enseignants de Cancérologie). Il y a une session annuelle mi-septembre et, à chaque session, une à deux thématiques sont abordées par des professeurs.

Les diplômes universitaires (DU) sont des diplômes complémentaires que l'on peut faire en plus de son cursus de base. Ils peuvent concerner des sujets très variés que ce soit pour l'oncologie générale, les soins palliatifs en passant par la recherche. Il en existe à Bordeaux mais aussi dans d'autres villes de France notamment à Paris. L'inscription est généralement payante et un examen est souvent nécessaire à l'obtention du DU. En voici quelques exemples :

  • DU Carcinologie clinique
  • DU Radiobiologie
  • DU Sénologie
  • DU Oncogériatrie

Les formations organisées par les laboratoires pharmaceutiques sont organisées au niveau local ou national, elles peuvent être ouverte à tous ou avoir un nombre de places limitées. Ce sont les représentants des laboratoires qui passent généralement dans les services pour donner les dates. Il faut généralement confirmer sa présence à l'avance.

Contacts

Retrouvez le référent de la spécialité ICI

 Liens utiles

Plusieurs associations d'internes existent tant sur le plan national avec l'Association d'Enseignement et de Recherche des Internes d'Oncologie (AERIO, www.aerio-oncologie.org) que sur le plan régional (ASIO). Elles ont pour vocation de favoriser la formation et l'investissement des internes avec la réalisation d'études collaboratives entre internes, la constitution de groupes d'internes pour les départs en congrès et l'organisation de formations, complétant ainsi les cours régionaux.