Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Chirurgie viscérale et digestive

Présentation 

Vous vous intéressez à la chirurgie viscérale… Vous faites bien!

C'est la spécialité chirurgicale par excellence. Elle est variée dans ses indications : de l'œsophage au rectum en passant par le foie, le pancréas, la chirurgie endocrinienne… Sa pratique est en constant progrès avec la cœlioscopie qui devient une voie d'abord à la fois peu invasive et de choix pour des interventions lourdes, l'endoscopie devrait aussi nous être accessible avec la réforme. Par contre, cette voie nécessite un lourd investissement car il faut acquérir de bonnes connaissances médicales dans les domaines de l'hépatogastroentérologie, de l'oncologie, de l'infectiologie et de la radiologie en plus de l'apprentissage opératoire. Un bon chirurgien n'est autre qu'un bon médecin qui sait opérer. C'est adage est particulièrement vrai pour la chirurgie viscérale. Avec cette spé, vous pourrez vous orienter vers un chirurgie ultraspécialisé (hépatobiliaire, endocrino, oesogastrique, colorectal…) en vers une activité plus généraliste en travaillant dans des plus petites structures ou en faisant de l'humanitaire. Les possibilités d'installation sont larges.


Les carrières après le post internat

La carriere HU: L'enseignement et la recherche vous intéresse , un carrière de PU PH vous tente: Soyons honnête: c'est un parcours de combattant: Il va falloir acquérir un bagage très conséquent: on demande à un futur universitaire de publier, de se faire connaître nationalement (communications aux congrès) de faire de la recherche (faire un Master 2 , ancien DEA (1 an),puis faire une thèse de Science (3 ans), en plus de tout le parcours d'internat et de post internat... Ajoutons un clause qui est celle de la mobilité , ce qui signifie une année supplémentaire pour partir dans une autre structure: autre CHU, labo, ou à l'étranger ...
En général il faut trouver rapidement un PUPH qui vous guidera et avoir une opportunité de poste vacant au terme de votre formation . c'est un marathon et le plus important c'est de partir à temps , d'être motivé et persévérant.


La carrière hospitalière :

Etre praticien Hospitalier permet d'être titulaire à l'hopital, soit en CHU , soit en périphérie. C'est un poste purement hospitalier quoiqu'en CHU , ce poste est une chance d'intégere et de participer aux activités cliniques et universitaires d'un service et de faire partie intégrante de ce service. Il faut là aussi en général saisir une opportunité, c'est-à-dire briguer un poste libre... Au CHU, on demande en général que le PH ait fait un clinicat, de la recherche (Master 2) et développe une activité enrichissante pour le service.


L'exercice privé
:
C'est l'avenir de la grande majorité d'entre vous. Au terme du post internat vous intégrez une structure privée. L'activité peut être très variée et intense aussi.


La recherche

Faire de la recherche fondamentale ou clinique est important dans votre formation. Ce sera indispensable si vous restez à l'hopital. Il y a plusieurs niveaux :

Le Master 2 : c'est un diplôme de recherche qui s'obtient en un an et à plein temps. Pour s'incrire, il faut avoir un Master 1 c'est-à-dire avoir validé deux certificats de Maitrise qui peuvent être passés pendant l'externat.:
Pour faire ce Master 2, il faut s'arrêter un an dans son internat, trouver un sujet de recherche, un laboratoire d'accueil , un financement et suivre un enseignement théorique , souvent sous forme de modules.

Le sujet : il faut qu'il corresponde à vos centres d'intérêt et vous devez le demander aux universitaires de votre CHU

Le laboratoire d'accueil : indispensable si c'est un travail fondamental, il est étroitement lié au sujet de votre Master . Il peut se trouver à Bordeaux ou ailleurs en France.

Le financement : pendant un an, vous n'aurez pas votre salaire d'interne donc il faut trouver de quoi vivre : deux options

- bénéficier de «l'année recherche» où c'est la faculté qui vous rémunère (places très chères ...dossier à demander à la Faculté)

- trouver une bourse: Attention, c'est hyper difficile , vous devez là aussi vous y prendre tôt , constituer des dossiers et respecter les deadline: la liste des bourses est accessible sur le site internet

la thèse de Sciences qui s'obtient en trois ans (mais pas à plein temps). Cette thèse est nécessaire et indispensable lorsqu'on se destine à une carrière de PUPH. Elle est réalisée après le post internat.


Publications et communications

Il faut apprendre à publier et à faire des communications. la langue internationale est l'Anglais : lire des articles vous familiarisera vite à l'anglais médical.
Vous devez savoir vous servir du Medline (Pubmed) : cette base d'articles est à votre disposition 24h/24 ce qui est une richesse inouie et vous permet de trouver toutes les informations actualisées

Publier un article n'est pas facile, il faut récupérer des données dans des dossiers, établir une base de données, suivre une méthodologie, se familiariser avec les statistiques, rédiger un texte clair , faire une bibliographie complète et adaptée : c'est un excellent exercice de synthèse et quoique vous fassiez plus tard cette expérience est enrichissante et vous permettra de mieux juger les articles de la littérature . Rappelons que vous devez avoir publié au mois un article pour valider votre DESC ; en Français ou en Anglais. N'hésitez pas à chaque semestre à demander à vos chefs et praticiens un sujet sur lequel vous pourriez travailler . Si vous voulez faire une carrière universitaire , vous serez jugé sur le nombre et la qualité des articles que vous aurez réussi à publier et il est alors indispensable de publier en Anglais dans de bonnes revues (fort impact factor).

Plus facile : présenter son travail dans un congrès : c'est un travail de communication également fondamental. Il faut aller aux Congrès, les conférences, les communications permettent de s'instruire et de savoir ce qui se fait et se dit de nouveau.: Les principaux congrès de notre spécialités en France sont le congrès début Octobre de l'Association Française de Chirurgie (AFC) et le Congrès de la SFCD et de l'ACHBT début Décembre. Sinon il y a beaucoup de Journées régionales qui vous sont ouvertes.

Il y a également beaucoup de congrès internationaux axés en général sur les sur spécialités.

Formation

Votre internat dure 6 ans. Il est divisé en trois phases :

-la phase socle : 2 semestres dont un dans la spé et un au CHU

-la phase d'approfondissement : 6 semestres

-la phase de consolidation : deux stages d'un an dont au moins un au CHU

/!\ comme la réforme de l'internat est en cours, vous aurez plus d'infos quand elle sera publiée /!\

cf maquette de l'internat post réforme ci-dessous :

File Name: Maquette-viscerale-provisoire-2
File Size: 133 kb
Download File

Postes

Terrains de stage

I - LE CHU

Hopital Haut l'évèque, batiment Magellan : 3 unités de 25 lits chacune :
-Chirurgie Oesogastrique et endocrinienne : Pr COLLET
-Chirurgie Colorectale et parietale : Pr RULLIER
-Chirurgie Hépatobilio pancréatique : Pr CHICHE, Pr LAURENT

Rôle de l'interne à l'hôpital :
-Gérer le service
-Etre aide opératoire sur les blocs des patrons : on opère plus ou moins selon notre age et notre investissement dans le dossier du malade
-Préparer les staffs et RCP
-Contribuer à la recherche en remplissant les bases de données

La garde :
-Un interne et un chef de garde sur place
-La garde dure 24h de (8h à 8h)
-On reçoit les appels de toute l'aquitaine pour les avis spécialisés et les appels des urgences qu'on opère s'il le faut. La nuit, les appels du service si un malade pose soucis

Les astreintes liées à la transplantation hépatique :
-Deux lignes :
oun interne et un chef pour les PMO (prélèvements multiorganes) : consiste à aller prélever les foies dans toute la France.
oun interne et un PU pour les greffes : consiste à être à Magellan pour recevoir le foie et le greffer.
-L'astreinte dure du lundi au jeudi ou du vendredi au dimanche.
-Quand on est d'astreinte le weekend, on passe faire la visite des malades de son unité.


II- Les hôpitaux de périphérie :
- LIBOURNE
- MONT DE MARSAN

- BAYONNE

- PERIGUEUX

- AGEN

- ARCACHON

- PAU

Fonctionnement variable, mais globalement, plus de temps au bloc, moins de staffs et de paperasse.


III - Les stages hors chirurgie viscérale :

Chirurgie vasculaire à Pellegrin Pr DUCASSE : une unité fait de la chirurgie digestive axée sur la traumatologie et la chirurgie parietale


IV - Le stage interCHU :

Ce n'est pas obligatoire mais c'est conseillé : il est plus ou moins difficile à obtenir selon les villes: il faut déposer une demande à la Faculté et avoir l'autorisation du responsable régional du DESC (formulaire donné à la Faculté)

Le stage interrégion est une opportunité d'aller dans un autre service de votre spécialité. La différence avec le stage interCHU c'est
-Il ne peut se faire que dans votre interrégion (TOULOUSE ou LIMOGES)
-C'est un échange d'interne. Exemple : si vous voulez aller dans le service de chirurgie digestive de Toulouse, il faut trouver un interne de TOULOUSE qui vient au même moment en stage à Bordeaux : cet échange peut même se faire dans deux spécialités différentes.

Enseignement

la thèse de Médecine

La thèse de Médecine est un évènement important, elle fait de vous un Docteur en Médecine. Indispensable pour commencer votre post internat, elle vous permet également de remplacer. Vous devez choisir un sujet avec un praticien titulaire, PH ou PU PH qui sera votre Directeur de Thèse. Il faudra ensuite choisir un Président de thèse (PUPH , en général votre chef de Service) et un Jury composé d' au moins deux PUPH. C'est un travail de longue haleine, il faut compter en général un an, ne vous laissez pas déborder : on conseille de la commencer en 4° année d'internat

Les DU et DIU

Ce sont des diplômes supplémentaires sur des sujets plutôt spécialisés, organisés dans certaines villes et qui permettent de se perfectionner en acquérant des connaissances plus approfondies dans le domaine de sur-spécialités. Ils n'apportent pas de titre particulier. Pour exemple, il existe un DU de chirurgie oeso-gastrique (Lille-Bordeaux), un DU de colo proctologie(Rouen), un DIU d'oncologie hépato-bilio-pnacréatique (Villejuif), un DIU de traumatologie viscérale (Bordeaux-Grenoble)

Contacts

Retrouvez le référent de la spécialité ICI

 Liens utiles

Le site www.chirurgie-viscerale.org centralise les informations scientifiques et professionnelles : séminaires de DESC, mises au point, vidéothèque, bourses de Master etc. Prenez l'habitude de le consulter, il est en accès libre.

L'AJCV (Association des Jeunes Chirurgiens Digestifs) : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Votre interlocuteur à l'échelle nationale. Dès que vous êtes inscrit au DES, vous pouvez leur envoyer un mail pour être dans le groupe et pas louper des informations importantes.

Le E-learning : http://lms.theia.fr/login.php?cli= plateforme de cours en ligne qui sert de support pour l'enseignement du DES. Dès l'inscription en DES, vous pouvez envoyer un mail au Pr Catherine ARVIEUX Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Les sociétés savantes :

Il existe plusieurs sociétés en chirurgie digestive : AFC, SFCD, ACHBT, SFCE, SOFFCO, AFCE etc. Chacune est thématisée sur une sur-spécialité. Vous devez prendre l'habitude d'y prendre part, c'est un lieu d'échange et d'information dont vous ne pourrez vous passer pendant et après l'internat. La FCVD (Fédération de Chirurgie Viscérale et Digestive) est un peu à part et s'intéresse exclusivement à la vie professionnelle : Accréditation Développement Professionnel Continu, etc. Ceci est particulièrement important pour ceux qui s'orientent vers l'exercice libéral.